LOCALISATION DU PROJET

La propriété Rose lithium-tantale est située dans la région administrative du nord du Québec, sur le territoire de la Baie-James Eeyou Istchee, sur des terres de catégorie III, sur les terres traditionnelles de la communauté d'Eastmain, à environ 40 kilomètres au nord du village cri de Némaska. Ce dernier est situé à plus de 300 km au nord-ouest de Chibougamau.

La propriété Rose lithium-tantale est accessible par route via la Route du Nord, utilisable toute l'année à partir de Chibougamau. Le site minier peut également être rejoint par Matagami, via la Route 109 et la Route du Nord.

 

> Voir le cycle de vie du projet Rose Lithium-Tantale

  • L’aéroport de Némiscau offre des services de transport aérien dans la région.
  • Le site de Rose est situé à 50 km par la route de l'aéroport de Némiscau.
  • Le projet est situé à 80 km au sud de la mine d'or Eleonor de Newmont.
  • 45 km au nord-ouest du projet de lithium, Whabouchi appartenant à Némaska Lithium.
  • 20 km au sud de la centrale hydroélectrique Eastmain 1 d'Hydro-Québec.

La propriété Rose est composée de 473 titres miniers répartis sur une superficie de 24 654.81 hectares. Géologiquement, elle est située dans la portion nord-est de la Province du Supérieur archéen du craton du Bouclier Canadien.

DÉPÔT À HAUTE PURETÉ

Production annuelle moyenne

  • 186 327 tonnes de concentré de lithium de qualité chimique
  • 50 205 tonnes de concentré de lithium de qualité technique
  • 429 tonnes de concentré de tantale

Durée de vie de la mine de 17 ans.

Coûts d'exploitation moyens de 66,56 $ par tonne usinée.

  • 66,56 $ par tonne usinée, 458 $ (344 $US) la tonne de concentré Li2O (tous concentrés confondus).
  • Coût en capital initial estimé de 341,2 millions $ avant la variation du fonds de roulement.
  • 100 % d’équité pour le projet.
  • Marge brute moyenne de 63,6 %.

VAN après impôts de 726 millions $ (à un taux d’escompte de 8 %), TRI de 34,9 % après impôts et assujettissement au prix de 1 500 $ US par tonne de concentré de lithium de qualité technique, 750 $ US par tonne de concentré de lithium de qualité chimique, 130 $ US par kg d’oxyde de tantale.

 

Temps de construction anticipé de 21 mois suite au financement du projet.

L'achèvement de la faisabilité pour l'usine de spodumène est la première étape permettant à la Société d’accéder le marché du lithium tout en la plaçant comme un fournisseur de lithium fiable. L'approche à faible risque se caractérise par l’exploitation minière à ciel ouvert et des technologies conventionnelles de traitement au lithium.

L'étude de faisabilité est basée sur une opération conventionnelle par camions et pelles, à ciel ouvert, et un procédé de concentration conventionnel pour produire des concentrés de spodumène techniques et chimiques et un concentré de tantale.

La mine excavera un total de 26,8 millions de tonnes de minerai ayant une teneur diluée moyenne de 0,85 % de Li2O et 133 ppm de Ta2O5. L'usine traitera 1,61 million de tonnes de minerai par année, pour une production annuelle moyenne de 236 532 tonnes de concentré de spodumène de qualité technique et chimique et 429 tonnes de concentré de tantalite.

Le minerai est contenu dans plusieurs veines de pegmatite à faible pendage affleurant en surface. Les zones minéralisées sont ouvertes en profondeur et offrent un potentiel pour une opération souterraine.

Selon le plan de minage, la fosse excavera un total de 182,4M tonnes de minerai stérile et 11.0M tonnes de mort-terrain. Le ratio de décapage moyen est 7,2 tonnes de stérile par tonne de minerai.

OPERATION MINIÈRE

OPÉRATION À CIEL OUVERT DE 1 610 000 TONNES PAR ANNÉE.

USINE DE TRAITEMENT DU SPODUMÈNE D’UNE CAPACITÉ NOMINALE DE 4 900 TONNES PAR JOUR.

Une opération à ciel ouvert conventionnelle par camions et pelles a été considérée pour l’exploitation du projet Rose Lithium-Tantale avec les réserves minérales probables. La conception finale de la fosse est d’environ 1 620 m de long, 900 m de largeur et 200 m de profondeur.

Le plan de minage propose d’extraire 220,2 Mt de matériel composé de 26,8 Mt de minerai, 182,4 Mt de stériles et 11,0 Mt de morts-terrains. Le ratio de décapage moyen est de 7,2 tonnes de stérile par tonne de minerai. Le taux de production nominal a été estimé à 4 600 tonnes par jour et 350 jours d’exploitation par année.

Le taux de production de l’exploitation minière est d’approximativement 15 Mt par année. Le plan d’exploitation à ciel ouvert résulte en une vie minière de 17 ans.

Critical Elements Lithium excavera le roc au moyen de sa flotte d’équipements et ses opérateurs, tandis qu’un entrepreneur minier excavera le mort-terrain.

La flotte d’équipements de production se compose : d’une pelle rétrocaveuse, d’une benne frontale électrique, d’une chargeuse sur roues, de sept camions de transport 65t, de sept camions de transport 135t, deux foreuses rotatives, une foreuse fond de trou, deux bulldozers, un tracteur sur roues, deux niveleuses et deux camions d’eau.

La fosse est conçue avec des bancs de 10 m. Un angle inter-rampe de 57° et un angle final de 55° sur les murs ultimes. Les bermes auront une largeur de 7,0 m. Les murs du mort-terrain auront une pente de 2,5 : 1 et une berme de 10 m.

La rampe de transport principale est conçue à une largeur de 30,9 m afin de permettre une circulation à double voie sauf pour la partie inférieure conçue à une largeur de 20,4 m pour une voie de circulation. Un fossé de 2 m de large est inclus pour permettre le drainage de l’eau et l’installation des conduites. L’inclinaison maximale de la courbure interne de tous les segments de rampe est de 10 %.

Rose Pit Side View Looking West

Vue vers l’ouest de la fosse

Rose Pit Side View

Vue en plan de la fosse

TRAITEMENT DU MINERAI

Un procédé standard de flottation sera utilisé pour produire des concentrés de qualité technique et chimique et un concentré de tantale (Ta2O5). L'usine de traitement du minerai consistera en sections de concassage, de valorisation et de filtration.

  • Le concentré de lithium (spodumène) de qualité technique aura une teneur de 6 % de Li2O
  • Le concentré de qualité chimique aura une teneur de 5 % Li2O.
  • Le concentré de tantale aura une teneur de 20 % de Ta2O5.

Le procédé de traitement comprend un circuit de concassage, de séparation magnétique et de flottation. Le circuit de concassage comprendra un concasseur à mâchoires et deux concasseurs coniques (secondaire et tertiaire) et des tamis vibrants. Le minerai concassé aura un P80 de 13 mm et sera stocké dans un silo (dôme) d`une capacité de 9 200 tonnes métriques suffisante pour environ deux jours d’alimentation de l`usine. Le circuit de broyage consistera en un broyeur à boulets opérant en circuit fermé avec un ensemble de cyclones. Le concentré de tantale sera récupéré à une teneur de 2 % Ta2O5 par séparation magnétique à haute intensité et ensuite amélioré à une teneur de 20 % par séparation par gravité. Le concentré de tantale sera épaissi, filtré par des filtres à vide, séché à 1 % d`humidité et ensaché pour expédition. Le circuit de flottation du lithium sera équipé de cyclones pour enlever les schlamms, de cellules de flottation pour enlever le mica et pour atteindre les teneurs de concentrés requises. Les concentrés de spodumène seront épaissis, filtrés par des filtres à vide, séchés à 1 % d`humidité et stockés dans un silo de 1 500 tonnes métriques et chargés en vrac dans des camions. Les rejets de la flottation seront épaissis, filtrés par des filtres à vide à une humidité de 15 % et transportés par camions au site de co-déposition avec les stériles de la fosse.

  • L'usine de spodumène fonctionnera 24 heures par jour, sept jours par semaine et 52 semaines par année.
  • L'usine de traitement a été conçue avec une disponibilité opérationnelle de 90 %.
  • Le broyage a été conçu avec une disponibilité opérationnelle de 50 %.
  • La capacité de concentration a été établie à un débit nominal de 4 900 tonnes par jour.
  • L'usine a une capacité de 1 610 000 par an.

 

Mineral Processing

 

L’étude de faisabilité suppose une récupération de 87,3 % et 90 % pour les concentrés de lithium de qualité technique et chimique respectivement et une récupération de 40 % pour le concentré de tantalite. L'eau de procédé sera recyclée, libérant très peu au bassin de rétention et l’usine de traitement de l'effluent final.

INFRASTRUCTURE

L’électricité sera fournie par Hydro-Québec. Une ligne de transport électrique de 315 kV (L3176), appartenant à Hydro-Québec, s’étend en direction nord-sud sur le côté est de la propriété Rose. Elle passe la fosse projetée. La partie qui parcourt la mine à ciel ouvert sera redirigée pour permettre l’exploitation à ciel ouvert.

Corporation Lithium Éléments Critiques et Hydro-Québec ont signé un accord pour mener une étude technique pour l’approvisionnement en électricité de la mine et le renvoi de la ligne électrique. Cette étude est en cours de réalisation. Dans une étude antérieure, Hydro-Québec a fourni les coûts pour les travaux de préparation de l’alimentation électrique et pour la relocalisation de la ligne électrique qui doit être faite pour la mine. Ces coûts ont été inclus dans l’étude de faisabilité. Le calendrier pour la relocalisation de la ligne d’alimentation correspond à la cédule de construction de Critical Elements, de sorte que l’alimentation électrique sera disponible du réseau principal à temps pour la mise en service et le démarrage de l’usine. La relocalisation de la ligne électrique 315kV totalisera 4,2 km.

La demande de puissance pour le projet a été estimée à environ 13 486 kW (15 615 kVA) et une capacité de 20 MVA a été acceptée par Hydro-Québec. Deux transformateurs de 15 MW fonctionneront simultanément pour alimenter le site et l’usine de traitement. Les transformateurs alimenteront le réseau électrique du site minier de 25 kV. Les lignes électriques sont nécessaires pour alimenter l’usine de traitement, le tablier industriel, l’usine de traitement de l’effluent final, les puits, les pompes dans les bassins de collecte des eaux et les installations d’entreposage des explosifs et des détonateurs. Un total de 15,5 km de lignes électriques sont prévus.

L’infrastructure du projet comprend les principaux services du site et les routes de transport, l’entreposage d’explosifs et de détonateurs, une usine de traitement de spodumène, un atelier d’entretien des équipements de fosse, un entrepôt, un stockage de diesel et d’essence, l’entreposage et la distribution de GNL, les stocks de minerai, les déchets de roches et les stocks de résidus secs, stockage de surcharges, sous-station électrique principale et distribution, approvisionnement en eau potable et fraîche, eaux usées, gestion des eaux de surface, traitement final des effluents, système de communication, pavillon d’entrée et bâtiment administratif.

Une usine de carbonatation de lithium n’est pas incluse dans l’étude de faisabilité, mais l’espace a été réservé sur le tablier industriel et les services ont été prévus pour une installation future.

Les échantillons de roche stérile et de résidus ont été analysés au laboratoire SGS à Lakefield et les deux ont été déclarés non acides. Les résidus secs et les roches stériles seront stockés dans la même installation qui a la capacité de la vie de la mine. L’eau de pluie et de fonte sera collectée dans les fossés et pompée vers l’usine de traitement de l’eau.

La halde à minerai aura une capacité de 3,9 millions de tonnes, où le minerai de faible teneur pourra être stocké.

Le tablier industriel a une superficie de 296 000 m2 et contiendra l’usine de traitement, l’atelier d’entretien, l’entrepôt, le bâtiment administratif, les réservoirs de stockage de diesel et d’essence, le stockage et la distribution de GNL et tous les services associés. Le GNL sera utilisé pour le chauffage des bâtiments et pour le séchage des concentrés de lithium et de tantale. Le four de décrépitation d’une éventuelle usine de carbonate de lithium nécessitera seulement l’ajout d’un réservoir de GNL.

L’étude sur l’hydrologie anticipe une importante infiltration d’eau dans la fosse. Afin de maximiser les pentes des murs, des puits seront construits en périphérie de la fosse afin d’abaisser la nappe phréatique sous la fosse. L’un de ces puits servira à approvisionner le site minier en eau douce.

Les eaux de contact seront collectées dans un bassin d’accumulation et traitée avant d’être libérée comme effluent final.

Le site minier aura une route d’accès principale de 2 km à partir de la route Eastmain 1 vers le tablier industriel.  En incluant les routes de service, le site totalisera 15,8 km de routes.

VALEUR ÉCONOMIQUE

TRI AVANT IMPÔTS ESTIMÉ À 48,2 % ET VAN À 1 257 MILLIARD $ CA À UN TAUX D'ESCOMPTE DE 8 %

La mine traitera 1 610 000 tonnes de minerai par année, à une teneur moyenne de 0,85 % de Li2O et 133 gpt de Ta2O5 sur une période de 17 ans.

Corporation Lithium Éléments Critiques annonce une faisabilité positive pour son projet rose lithium-tantale avec une VAN 8 % avant taxe de 1,257 G$ et un tri avant taxe de 48,2 %.

VALEUR ÉCONOMIQUE 1,2,3UnitésValeur
Coûts en capitaux initial estimés$M341
Flux de trésorerie après impôt$M1,567
VAN après impôt 8%$M726
TRI après impôt%34,9 %
Période de récupération après impôtannée2,8
Note: Completé en septembre 2017
  1. 5% de concentré de Li2O, port FOB, de qualité chimique de 750 $ US par tonne
  2. 6 % de concentré de Li2O, port FOB, de qualité technique de 1 500 USD par tonne
  3. Ta2O5 contenu dans le site minier concentré FOB de 130 $ US le kilogramme

Coûts d’opération

Les coûts d’exploitation sont estimés à 66,56 $ par tonne de minerai traité, notamment :

  • Minier : 30,69 $ par tonne usinée
  • Traitement : 16,14 $ par tonne usinée
  • G&A : 12,15 $ par tonne usinée
  • Transport du concentré au port : 7,57 $ par tonne usinée

Les coûts d’opération sont estimés à 458 $/tonne (344 $ US/tonne) de concentré de lithium.

Les coûts d’énergie sont de 0,05 $/kWh pour l’électricité, 0,95 $/litre pour le carburant diesel, et 0,546 $/m3 pour le carburant GNL.

Coûts en capital

Les coûts d’immobilisations et d’exploitation ont été estimés en dollars canadiens. Une analyse économique a été effectuée avec un flux de trésorerie actualisé avant et après impôts. Le coût en capital initial est estimé à 341,2 M $, comprenant toutes les infrastructures décrites plus tôt, et une contingence de 10%. Le capital de maintien est estimé à 126,8 M $.

Le total des produits obtenu est estimé à 3 070 006 tonnes de concentré de Li2O de qualité chimique, 827 196 tonnes de concentré de Li2O de qualité technique et 7 157 tonnes de concentré de Ta2O5.