Éléments des terres rares, niobium, tantale

Description de la propriété

La propriété du complexe Arques est composée d’un ensemble de 127 titres miniers couvrant une superficie de 6 362 hectares sur environ 18 kilomètres de longueur selon une orientation SO NE. Elle est contiguë à la propriété Lemare à ses limites au sud-est. La propriété est traversée selon une orientation NE par une ligne électrique d’Hydro-Québec ainsi que par une route de gravier permanente qui se dirige vers le nord et la rivière Eastmain, puis vers les régions de la rivière La Grande. Ces dernières sont d’ailleurs parcourues de routes secondaires qui permettent également d’accéder à la propriété.

Le projet du complexe Arques possède un fort potentiel pour le lithium dans un secteur établi. En général, les pegmatites à lithium se présente en essaims sur dans les unités volcano-sédimentaires. La propriété complexe Arques couvre une grande partie de l'unité volcano-sédimentaire régionale favorable contenant le dépôt Wabouchi de Nemaska Lithium et l'indice Lemarre.

Étant située dans la partie nord-est de la province géologique du Supérieur, plus précisément dans la partie nord-est de la Formation du Lac des Montagnes. La ceinture volcano-sédimentaire du Lac des Montagnes est une séquence de méta-sédiments alumineux et d’amphibolite contenant des basaltes et des sills ultramafiques.

Ces roches sont très cisaillées et elles sont recoupées par 20 % de granitoïdes tardifs (leucogranite et pegmatite à biotite).

Géologie

La formation volcano-sédimentaire du Lac des Montagnes passe tout juste dans les limites de la propriété du complexe Arques au sud-est. La géologie dominante observée se compose principalement d'orthogneiss formé de roches intrusives felsiques métamorphisées. À l'hiver 2011, une intrusion alcaline majeure, le complexe Arques, a été identifiée par forage au diamant.

Minéralisation

Le complexe alcalin Arques récemment découvert présente des caractéristiques similaires à d'autres gîtes qui sont connus pour leurs zones minéralisées en éléments des terres rares, niobium (Nb) et tantale (Ta). Si les travaux d'exploration prévus par la société confirment la présence de ces éléments, le complexe Arques deviendra la principale cible d'exploration sur la propriété.

Rapport technique

NI 43-101 (Lac Arques - 5 octobre 2009 et mis à jour le 14 décembre 2009)